BEATRICE LEVINSON

1. Qu’est-ce que la thyroïde?

La thyroïde est appelée la glande maîtresse du corps. C’est la plus grande des 7 glandes endocrines du corps, et elle se situe à la base du cou.

2. Fonctions de la glande thyroïde

Avant tout, elle contrôle le taux de production d’énergie et les sites récepteurs de la progestérone. Elle affecte la masse osseuse et contrôle le cholestérol. Cette glande régule la température du corps. Elle joue un rôle dans la phase II de détoxification du foie et la production de globule rouges et réduit la production de gastrine, qui entraine une hypochlorhydria. Chez les enfants, contrôle le taux de croissance. C’est une glande qui influence l’activité des neurotransmetteurs, le temps de transit gastrointestinal. Enfin, elle participe à la thermorégulation et contribue aux bouffées de chaleur.

3. Comment la thyroïde performe-t-elle ses fonctions?

La thyroïde produit des hormones T4 (93%) et T3 (7%) principalement, (mais aussi T2, T7). La T4 doit être convertie en T3. Cette conversion se fait principalement au niveau du foie et nécessite du sélénium. T4 et T3 circulent pratiquement dans toutes les cellules du corps. Les hormones thyroïdiennes délivrent des messages spécifiques aux organes et aux cellules, et en contrôlent donc les fonctions. Pour différentes raisons, le corps peut rencontrer des difficultés àconvertir T4 en T3 active.

4. Qu’est-ce qui affecte les fonctions de la thyroïde?

Il y a différentes raisons. On a d’abord la toxicité environementale: pesticides, insecticides, chlorine,fluoride, mercure, plomb, aluminium. Les radiations: traitements anti-cancéreux, mais aussi radios(dentaires, poumons, et machines de sécurité aux aéroports). Aussi, les pics oestrogéniques: soit naturellement produits par le corps, soit par des sources exogènes telles que les matières plastiques. Lorsque vous consommez des aliments oestrogéniques: soja, crucifères crus, régimes pauvres en protéines animales, huiles hydrogénées ou trans, huiles rances. Il est possibles aussi que ce soit des intolérances au gluten: Il y a une corrélation fréquente entre l’intolérance au gluten et la maladie d’Hashimoto. Les irrégularités du taux de sucre sanguin: stresseurs très communs contribuant aux dysfonctionnements gastro intestinaux et problèmes de thyroïde. Enfin, les déficiences en vitamine D, les infections et inflammations de la paroi intestinale: causes fréquentesdes maladies de la thyroïde mais aussi le stress.

5. Maladies de la thyroïde

  • Hyperthyroïdisme: Excès de production d’hormones: maladie de Basedow ou d’Hashimoto, 2 maladies auto-immunes avec effetsopposés.
  • Hypothyroïdisme: Déficiences d’hormones thyroïdiennes; trèscommun et peu reconnu à moins que les symptômes soient sévères.La plupart des hypothyroïdies sont dûes à la maladie d’Hashimoto.
  • Thyroïdite: inflammation de la glande thyroïde en raison d’un virus ou bactérie, parfoit dû à des médicaments, ou des chocs à la gorge, etaussi pendant la grossesse.
  • Nodules: présents en cas d’hyper ou d’hypothyroïdisme; la plupart du temps begnins.
  • Goître: souvent composé de plusieurs nodules; le manque d’iode peutcauser des goîtres ainsi qu’une augmentation de la TSH (Thyroid Stimulating Hormone). Les goîtres se développent sur de nombreuses années.
  • Cancer de la thyroïde: évolue en général très lentement.

6. Symptômes du dysfonctionnement de la thyroïde:

Les plus courants sont la fatigue, les ongles et cheveux secs et cassants; peau sèche, la température basale basse. On peut rencontrer des oedèmes, surtout de la face. On observe aussi une perte du tiers extérieur des sourcils, une prise de poids même en mangeant peu, des maux de tête au réveil qui s’estompent au fil de la journée. Souvent, on rencontre un cas de constipation et une sensibilité extrême au froid, une mauvaise circulation, des crampes musculaires au repos et enfin, des infections répétitives et longue durée de récupération.

7. Comment être testé correctement?

Un test complet de la thyroïde comprend:

  • TSH
  • Thyroxine Totale (TT4)
  • Thyroxine Libre (FT4)
  • Triidothyronine Totale (TT3)
  • Triidothyronine Libre (FT3)
  • Anticorps Thyroid Peroxydase (TPO Ab) pour Hashimoto
  • Anticorps Thyroglobulin (TGB Ab) pour Hashimoto
  • Anticorps TSH (TSH Ab) pour maladie de Basedow

8. Traitements

Le traitement doit toujours être individualisé. Il faut toujours travailler au niveau digestif et les surrénales également. Souvent, il est préférable d’équilibrer le système immunitaire (Th1 – Th2) avec vitamineD, gluthatione, probiotiques, vitamines A, E, colostrum… Parfois les médicaments sont nécessaires car la thyroïde ne peut plus fonctionner par elle-même. Enfin, l’iode est un remède naturel mais à utiliser avec précaution car il peut aggraver certains cas de thyroidites auto-immunes.

Les commentaires sont fermés.